Compagnie

Jean-Baptiste Bartoli

Danseur hip hop et professeur de danse diplômé d’Etat en jazz, il est formé en 2009 à l’Ecole Professionnelle Supérieure d’Enseignement de la Danse (EPSE Danse) d’Anne Marie Porras à Montpellier.

Il intègre en 2010 le Ballet Junior d’EPSE Danse où il travaille des pièces du répertoire d’Anne Marie Porras, Thierry Malandain, Didier Barbe ou encore Anne-Laure Giroud.

Il rejoint le studio de danse Choreart à Casablanca, au Maroc, en 2010 en tant que professeur et chorégraphe de la compagnie MACADAM.

Au fil de ses rencontres il s’enrichit et développe un univers aux accents sombres ou éclatants, s’appuyant sur les différents contrastes et puisant dans les différentes énergies. Il crée une danse de spirale, de courbes, ancrée, suspendue, rapide et dense où le mouvement devient expression.
Il décide d’ouvrir sa propre école - JBB - en septembre 2012, dans le but d’essayer à son tour de former de jeunes danseurs en leur transmettant son expérience.
 
En parallèle à l’enseignement, il est aussi danseur au sein du collectif « Art Mouv’ Zone Libre » depuis 2012.

En 2015 il crée avec son frère Pierre-Dominique Garibaldi le Collectif 1+1 et la pièce « Ella », sélectionnée suite à l’appel à projets lancé par la ville de Bastia et le collectif AMZL pour développer la création en Corse.

Depuis 2017 il est également professeur vacataire à l’Université de Corte (FLLASH – Licence arts du spectacle).

En 2019, il chorégraphie « Immurtali » (première le 15 février 2020 au théâtre de Bastia).

Lire la suite Réduire
  • Présent dans :

    Point Nemo
    Immurtali

Armand Luciani

C’est à l’encre des eaux du Vieux-Port de Bastia que s’écrit la trajectoire d’Armand Luciani. Sa photographie peut révéler l’âpre douceur des pierres sèches de Casta et souligner la pudeur éclatante des buildings de Chicago. Révélé en 2015 dans le cadre d’un concours lors de Paris Photo, il cultive le contrepied.

C’est dans sa première exposition, « Phaseshift », en 2016, qu’il synthétise ce travail initial et dévoile sa photographie. Un voyage, des lignes, des fuites et une constante, le changement de rythme.

Sa deuxième série connaitra un succès de fréquentation au musée de Bastia : « Immurtali » (2018), travail émotionnel d’immersion dans des lieux étranges et méconnus du grand public à Bastia.

« Sguardi » (2018-2019) est la première commande à laquelle répond Armand. Il est invité comme jeune photographe sur cette exposition du Musée de Bastia sur le sujet de l’immigration, vaste et sensible, à l’épreuve d’un regard brut sur l’ambiance délicate des lieux et des situations.

« La Leçon de Ténèbres » (2019, exposée à Marseille et en Corse) -un travail âpre sur la vision de la semaine Sainte dans un petit village de l’île- lui a permis d’assurer par la suite une nouvelle commande de musée, « In Terra d’Omi », exposée d’octobre 2019 à mars 2021 au Musée de la Corse pour les 600 ans de la Citadelle de Corte.

En parallèle à ses propres actions artistiques, il continue de collaborer avec d’autres acteurs culturels corses sur des visuels, clips vidéo et de la photographie.
Il crée avec Jean-Baptiste Bartoli la pièce de danse contemporaine « Immurtali » (15 février 2020, théâtre de Bastia) inspirée de l’exposition éponyme.

Il effectue un travail de scénographie avec Laurent Simonpoli et Frédéric Antonpietri pour le projet « Sintinelli » (1er octobre 2020, théâtre de Bastia).

En 2021, il réalise aussi la scénographie vidéo de « Valella», le concert de Michè Dominici (première à l’été ou automne 2021).

Lire la suite Réduire
  • Présent dans :

    Point Nemo
    Immurtali

Barbara Baiget-Brecqueville

Très jeune,  Barbara étudie la danse Classique, le Modern’ jazz et le Hiphop dans différentes écoles de danse à Ile-rousse. Apprentie-danseuse au sein du Jeune Ballet Corse durant 3 ans (de 2010 à 2012) elle enrichit son bagage avec la danse contemporaine.

En 2011 elle débute sa formation technique, artistique et pédagogique en Licence Option Métiers de la danse à l’Université de Corte, dirigée par Céline Giovannoni.
Pendant 7 ans elle est également danseuse de la Compagnie de danse Universitaire Studidanza.


En avril 2012 elle obtient son EAT en jazz. Après l’obtention de sa licence STAPS option Métier de la danse, elle enseigne / chorégraphie au sein de Studidanza Junior à Ponte-Leccia à partir de 2013.

En juin 2015 elle obtient son diplôme d’état de professeur de Danse Jazz, et valide sa licence d’anglais.

En novembre 2015, Barbara ouvre sa propre école de danse BELL’ ARTE à Corte, au sein de laquelle elle enseigne le modern’jazz, et le street jazz. En parallèle elle continue d’enrichir sa formation avec des stages d’approfondissement technique.   

En octobre 2016 elle obtient son Examen d’Aptitude Technique en danse Contemporaine.

Depuis deux ans elle intervient également en danse contemporaine au SUAPS à l’Université de Corte.

En 2020, elle danse dans la pièce Immurtali du Collectif 1+1.

Lire la suite Réduire
  • Présent dans :

    Point Nemo
    Immurtali

Estelle Garcia

Estelle vit ses premières expériences de danseuse au sein du Jeune Ballet Corse en parallèle aux cours réguliers qu’elle prend dans une association à l’Île-Rousse.
Elle obtient son baccalauréat littéraire mention « Très bien » et choisit alors de se professionnaliser en intégrant la Licence STAPS option « Métiers de la Danse » dirigée par Céline Giovannoni à l’Université de Corse.


Au début de sa formation, elle intègre la compagnie universitaire « Studidanza », en parallèle, elle participe à différents projets initiés par le collectif Art’Mouv - Zone Libre.
A l’issue de ces trois années de formation, en partenariat avec le centre de formation EPSE Danse dirigé par Anne-Marie Porras et le Conservatoire de musique et de danse de Haute-Corse, elle obtient en Juin 2016 sa licence avec la mention « Assez Bien » ainsi que son Diplôme d’Etat de professeur de danse Jazz.

Suite à une audition, elle intègre la même année l’Ecole Supérieure du Centre National de Danse Contemporaine (CNDC) d’Angers pour parfaire sa formation de danseuse-interprète.
Pendant deux ans, Estelle a pu se former auprès d’un grand nombre de professionnels.
Elle quitte l’Ecole Supérieure du CNDC en juin 2018, diplômée du Diplôme National Supérieur du Danseur Professionnel (DNSPD) en danse contemporaine ainsi que d’une licence Arts du Spectacle (danse) et sciences sociales avec la mention «Bien ».

Elle démarre sa carrière d’artiste chorégraphique à Paris, dès le mois de Septembre 2018 au sein de la compagnie de Béatrice Massin, « Fêtes Galantes », où elle a pu effectuer une reprise de rôle sur la pièce MASS B (créée en 2016).

En 2020, elle danse dans la pièce Immurtali du Collectif 1+1 et en 2021 dans Ritrattu de la Compagnie Studidanza.

Lire la suite Réduire
  • Présent dans :

    Point Nemo
    Immurtali

Pierre-Dominique Garibaldi

Formé très jeune à la danse Hip hop au sein de l’association Top Dance en Corse, puis plus tard en Jazz, Classique et Contemporain dans d’autre écoles insulaires ainsi qu’a L’ENMD de Bastia.

Il rejoint en 2010 le studio de danse Choreart à Casablanca, au Maroc ou il poursuit sa formation et intègre Macadam School pour une formation professionnelle en Hip Hop.

Il obtient en 2011 son examen d’aptitude technique, option Jazz et intègre en tant que danseur, la compagnie MACADAM pour la pièce « Khatwa… un pas… ».

Il continue son apprentissage de la danse jazz, classique et contemporaine, en intégrant en septembre 2012 l’école professionnelle supérieur de la danse d’Anne-Marie Porras à Montpellier (EPSEDANSE) pour une formation au diplôme d’état de professeur de danse jazz ,qu’il obtient en décembre 2013.

Il intègre en parallèle le ballet junior de l’école (le N.I.D., Nouveaux Interprètes Danseurs)) où il travaille de nombreuses pièces de repertoire d’Anne Marie Porras, Didier Barbe, Anne Laure Giroud, Thierry Malandain.

Il intègre en tant que professeur permanent, dès le mois de septembre 2014, l’école de danse JBB.
En 2020, il danse dans la pièce Immurtali du Collectif 1+1 et en 2021 dans Ritrattu de la Compagnie Studidanza.

Lire la suite Réduire
  • Présent dans :

    Immurtali

Davia Benedetti

Davia Benedetti est Maître de conférences des universités, anthropologue de la danse et du corps, pionnière de la recherche sur les danses et les pratiques spectaculaires en Corse. Son appréhension théorique des arts vivants est enrichi d’un parcours artistique de danseuse-interprète se produisant professionnellement en Corse et à l’international : Compagnie Art Mouv’, Compagnie Norma Claire, Compagnie Spirale, Compagnie Miranda, Collectif Jeune Danse etc.

Elle est également professeure de danse diplômée d’Etat, ayant exercé en Conservatoire, en formation DE et dans la Compagnie du Jeune Ballet Corse.


Son expérience d’artiste s’ouvre à la musique et au cinéma, avec, notamment, un rôle d’actrice remarqué dans le dernier film du réalisateur Pascal Tagnatti, « I Comete », sélectionné au festival de Cannes 2021 dans la catégorie ACID.

Investie avec dynamisme au service du rayonnement des arts et de l’identité corse, elle met en lien recherche anthropologique, pédagogie, création et enracinement territorial comme moyen d’ouverture et d’éducation à l’empathie. Avec sa passion pour enseigner et sa volonté de transmettre, elle propose des ateliers de danse tous publics sur l’ensemble du territoire corse et programme des stages de formation de haut niveau avec des artistes renommés. Elle enseigne dans les filières Arts et Langue et Culture Corses de l’Université de Corse et ses recherches valorisent l’identité corse et les arts.

Les responsabilités universitaires qu’elle exerce, investissent ces deux domaines : chargée de la mission Créativité auprès du Président de l’Université de Corse depuis mars 2020, elle est aussi, depuis septembre 2021, la première femme Directrice du Centre Culturel Universitaire. À ce titre, elle réalise des interactions entre recherche, création et pédagogie et ouvre des voies d’expression novatrices.

Au vu de son parcours et de son investissement, elle a été sollicitée pour être la nouvelle Ambassadrice corse de la Fête la science. La thématique de « L’émotion de la découverte » autour de laquelle cet évènement annuel va s’articuler en 2021 est en résonance avec un des axes de recherche de Davia Benedetti qui analyse le rôle des émotions dans la relation au monde et les prises de décision des artistes et performeurs. Elle est, de plus, Présidente du Jury de CAPES de langue corse, membre du jury d’Agrégation de langues corse. Chercheuse impliquée, elle est aussi élue au Conseil de la Recherche, au Conseil National des Universités et est évaluatrice académique HCÉRES chargée d’expertise de formations.

Un parcours en mouvement qui met en cohérence les diverses formes de création artistique, pédagogique, scientifique et identitaire.

Lire la suite Réduire
  • Présent dans :

    Point Nemo

Thomas Esnoult

Sportif accompli durant sa jeunesse, il découvre la danse sur le tard au cours de ses études de STAPS à Corte, où il entame sa formation technique avec Céline Giovannoni. Il croise par la suite le chemin d’Anne-Marie Porras qui l’intègre dans sa compagnie Junior.

Après avoir passé son diplôme d’état d’enseignement en option Jazz, il commence en 2016 sa carrière artistique, et les tournées internationales avec la Compagnie Didier Théron. Il travaillera par la suite et jusqu’à aujourd’hui avec la Compagnie Antipodes (Nice) la Compagnie Alexandre Lesouëf (Avignon) et la Compagnie Voltaïk (Lyon).

Sur sa terre Natale, il intégrera également des créations avec les compagnies CréaCorsica et Studidanza.
Il complète également son enseignement en chorégraphiant des créations pour enfants.

Lire la suite Réduire
  • Présent dans :

    Point Nemo

Marion Giudicelli

Danseuse depuis toute petite auprès de Pia Gambotti, elle entre dans la compagnie universitaire « Cie Studidanza » dirigée par Céline Giovannoni en 2016 et participe à de nombreux projets chorégraphiques Exit, 1735, Box, L’attesa.

En formation au CFSD de Corte, licence Staps option MD,  lle obtient son EAT en danse jazz, contemporain et décroche son diplôme d’état de professeur de danse contemporaine en 2020. Elle poursuit ses études en Master Meef.
 
Lauréate du concours chorégraphique À pas de loup en 2019 à Montpellier, ce prix lui donne l’opportunité de monter sa première pièce Croquis.
Passionnée par l’écriture chorégraphique elle intervient auprès de publics différents afin de développer et transmettre ses compétences : Figure M, Université de Corse.

Danseuse dans Ritrattu pour la compagnie Studidanza , elle interprète à 2 reprises Immurtali avec le Collectif 1+1.

Lire la suite Réduire
  • Présent dans :

    Point Nemo
    Immurtali